Rechercher

Comment collaborer avec un prestataire voix-off


Collaborer avec une voix-off peut s’avérer parfois décontenançant. Il faut d’abord comprendre et intégrer les désirs du client, puis, dans un second temps savoir comment les transmettre à la voix-off, tout en s’assurant qu’il n’y a pas de malentendu.

Afin d’éviter les pertes de temps, il est nécessaire de faire un point dés le départ. Pour cela, il faut immiscer la voix-off au sein du projet de la manière la plus détaillée possible.

  • C’est un sujet qui fâche, mais parler prix dés le début et se mettre d’accord s’avère être une étape importante.

La tarification est basée sur plusieurs paramètres que le comédien distingue, comme le nombre de mots, la nature du projet ou encore les droits d’exploitation. De nos jours, ces paramètres tendent à la perdition, laissant place au low cost et aux comédiens dont les performances sont parfois douteuses. Alors avant de penser à un prix, prenez garde à qui vous confiez votre projet, il pourrait vous couter très cher, mais pas en euros !

Comme pour toute entreprise, les comédiens voix disposent de conditions de paiement différents ; paiement en amont de la commande, d’autres avant, et certains après livraison. N’oubliez pas de lui transmettre le nom de votre société, l’adresse postale de cette dernière et le numéro de TVA intracommunautaire afin de créer le devis, et enfin la facture correspondante au projet.

  • Transmettre le script finalisé, cet à dire validé par le client.

C’est un point essentiel ! La voix-off utilise le script pour son interprétation. En cas de modification de la part du client, cela pourrait entrainer un surcout, généralement pas très bien vu par ce dernier.

  • Informer le comédien de la prononciation de certains mots compliqués. Pour vous, comme pour votre client, certains mots à la lecture, au sein du texte, peuvent vous paraitre évidents, mais ça n’est pas toujours le cas du comédien qui est un intervenant externe n’ayant pas eu autant l’occasion que vous de communiquer autour du projet. Vous avez peut-être communiqué avec lui par téléphone, et même conçu sa vidéo, vous apportant d’autres données qui pourrait grandement servir à la voix-off. N’hésitez pas à lui en faire part ! Pour cela, un petit lexique de la prononciation des mots difficiles peut être d’une aide précieuse, à condition qu’il soit visible dans le script, lors de la lecture du comédien, lui évitant d’aller faire des allers-retours rendant la lecture du texte moins fluide et plus difficile. Si vous envoyez un PDF, vous pouvez surligner le mot difficile à prononcer et endenter une note directement dessus que le comédien pourra afficher à l’aide d’un seul clic.

  • Cette étape fondamentale consiste à faire comprendre clairement au comédien ce que le client souhaiterait dégager comme émotion à travers la voix-off. Pour cela, n’hésitez pas à employer des adjectifs clairs et précis. Une description brève et concise sera mieux comprise qu’une longue explication imprécise.

« Une voix plus jaune » n’apportera pas plus d’informations à la voix-off ;)

Exemple : « Mon client souhaite une voix-off qui dégage de la légèreté et du bien-être, il aimerait du sourire dans la voix, et mettre en valeur certains mots, surlignés dans le script »

« Mon client souhaite faire comprendre, à travers un ton plutôt globalement dramatique, que l’exploitation animalière est terrible, il faut que l’émotion soit présente, sans trop en faire, il faut transmettre l’émotion de l’injustice ».

  • Transmettre la musique avec la vidéo, et une version avec voix témoin représente une aide précieuse pour le comédien.

La musique en dit long sur un projet. Elle peut être triste, dynamique, lente, ou inspirante. L’émotion qu’elle dégage inspire le comédien qui pourra alors l’écouter durant l’interprétation, améliorant ainsi grandement à la justesse de la prise vocale.

Quant à la voix témoin, elle indique au comédien le rythme de lecture que vous et le client avez minutieusement étudié.

Vous l’aurez compris, le plus important consiste à être clair avec le comédien, tout en lui transmettant avec précision les informations cruciales du client vis-à-vis de son projet, de manière détaillée.

Merci pour votre lecture, et à bientôt !






4 vues0 commentaire